Le Président du Réseau VACNET-Mauritanie, Mr Isselmou Ould Hanefi, reçoit la mission de l’Agence de Médecine Préventive « AMP », qui séjourne en ce moment à Nouakchott

Le coordinateur de l’Agence de Médecine préventive « AMP » Mr Blaise Bikandou, a été reçu ce matin, par Mr Isselmou Ould Hanefi, Président du réseau de la société civile d’appui et de soutien à la vaccination en Mauritanie « VACNET-AURITANIE », entouré de son équipe.

Le Dr Blaise Bikandou, est à Nouakchott, sur invitation du gouvernement mauritanien, pour prendre part aux travaux de la revue RSA 2014, qui se tiendra du 12-14 Aout 2015

Étaient présents, les membres du Bureau exécutif du Vacnet-Mauritanie 

Isselmou Ould Hanefi                       Président

Dah Ould Moctar                            Vice-président

Kadiata sarr                                    Secrétaire générale

Ayli Ould Abeid                               Trésorier

Coté AMP :

Dr Blaise Bikandou, Coordonnateur RSS et mission d’assistance Technique GAVI-AMP

Dr Nouhoum Koné, Coordonnateur mission GAVI-AMP Mauritanie

En ouvrant les travaux de la réunion, Mr Isselmou Ould Hanefi,a souhaité la bienvenue en Mauritanie pour le coordonnateur de l’AMP.

Il a dit, que cette rencontre se tient dans le cadre de bonnes relations de partenariat qui existent entre le VACNET-MAURITANIE et l’Agence de Médecine Préventive.

Avant d’exhorté, le Ministère de la santé, l’AMP et le GAVI a tiré le meilleur profit de leur participation à la revue conjointe RSA 2014, pour appuyer le Vacnet-Mauritanie sur :

  • La convention de partenariat avec le Ministère de la santé
  • L a fenêtre de financement GAVI, dans le cadre des fonds RSS
  • La formalisation d’une convention de partenariat avec l’AMP.

Mr Blaise Bikandou , dans sa prise de parole a remercié le Président et les membres de son bureau pour leur engagement et leur dynamisme en faveur de la vaccination dans leur Pays.

Avant d’évoquer, l’historique de l’AMP, ses capacités d’expertise, son engagement de principe auprès des Pays d’ Afrique en particulier et dans le monde en général.

L’AMP a-t-il poursuivi, était une ONG, avant de devenir une agence technique de dimension internationale, de ce point de vue, elle accorde une attention particulière à la société civile.

Cette visite, s’inscrit dans ce cadre a-t-il ajouté, dans le but d’explorer les pistes de collaboration entre nos deux institutions.

Notre souhait, conclu t-il, est d’œuvrer rapidement, pour la mise en place d’une convention de partenariat qui traduira dans les faits, notre volonté commune d’entraide et de collaboration.

Après ses échanges, des discussions ont été entamées, avec l’équipe de l’Agence de Médecine Préventive dans les domaines suivants :

(1) formation, notamment la diffusion de supports d’enseignement et le développement d’outils et matériels pédagogiques et didactiques ;

         (2) renforcement des capacités de la coordination et des points focaux régionaux en matière de vaccinologie et de management ;

         (3) documentation et la valorisation des activités que mène VACNET-MAURITANIE dans les 20 districts sanitaires prioritaires (DSP) appuyés par la mission Gavi-AMP.

Identification des stratégies de mise en synergie des interventions de Gavi-AMP et de VACNET-MAURITANIE dans les 20 DSP appuyés par Gavi-AMP ;

  Détermination des indicateurs à mettre en place pour apprécier le travail des OSC.

         (i) proposition technique et financière sur ce que la mission Gavi-AMP pourrait apporter à VACNET-MAURITANIE dans l’objectif d’une future collaboration,

         (ii) partage avec l’AMP du catalogue des compétences (liste de ses experts) par discipline et inventaire de tous les supports et matériel de communication disponibles à VACNET-MAURITANIE.

Une deuxième réunion a été programmée le jeudi prochain, pour recadrer et finaliser les points sur lesquels les deux parties se sont entendues.

 

I.H

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir