Les équipes du Vacnent-Mauritanie poursuivent avec succès leurs activités de monitorage indépendant contre la polio sur le plan national et de sensibilisation en faveur de la vaccination des populations de la Wilaya de Nouakchott Nord.

Assurer une couverture santé universelle, c’est investir dans l’essentiel, car rien ne vaut  la richesse d’un capital humain en bonne santé et sans exclus. C’est ce que le Réseau de la Société Civile d’Appui et de soutien à la Vaccination et au Renforcement des Systèmes de Santé en Mauritanie (VACNET-MAURITANIE), a compris assez tôt et s’est mis au service de la promotion de la Vaccination en Mauritanie.

Depuis le 20 Avril 2018, nos équipes sont engagées auprès des populations sur l’ ensemble du territoire national, de  L’Etat, de L’ OMS et de L’ UNICEF, aussi bien dans la campagne de monitorage externe et indépendant contre la Poliomyélite, qui se déroule actuellement, du 21-24 avril 2018, que sur le plan de la mise en œuvre d’activités commémorant la 8éme édition de la SAV.

Pour ce dernier événement, nous avons quelques peu modifié notre agenda pour réaliser une partie de nos activités en parallèle avec la semaine africaine de vaccination  avec l’appui de Niyel  ( Niyel : est une agence innovatrice de campagne, spécialisée dans le développement de stratégies créatives pour la promotion des droits humains, la création d’espaces politiques populaires et la réalisation de projets culturels qui portent.) C’est la première année que nous travaillons avec cette agence, qui a bien voulu nous appuyé, avec un montant  de cinq cent dollars, certes symbolique, mais un signe très fort de solidarité et d’engagement en faveur de la vaccination en Afrique , qu’elle trouve ici, nos sincères remerciements et notre profonde reconnaissance. La deuxième partie des activités planifiée attendra l’accompagnement de la célébration de la SAV sur le plan national. Les autorités nationales étant occupées par l’organisation de la campagne Polio en cours, n’ont certainement pas eu le temps et/ou les moyens de coupler les deux campagnes.

Malheureusement en Mauritanie, comme dans la plus part des Pays de la région des milliers de personnes, n’ont à ce jour, pas accès à des soins de qualité, ce qui augmente chaque année les individus  admis à l’extrême pauvreté en raison de leurs frais de maladie.

Depuis une décennie, nous ne ménageons aucun efforts, au niveau du Vacnet-Mauritanie, pour rattraper les enfants perdus de vue, sensibiliser les parents sur l’importance de la vaccination, améliorer par le monitorage et la supervision la qualité de la vaccination et éclairer les décideurs politique et  le secteur privé sur la nécessité d’augmenter les financements alloués à la vaccination.

Car, nous sommes conscients, qu’aujourd’hui notre Pays à l’instar du reste du monde fait face à une crise du financement de la santé, qui entrave son progrès en général et l’empêche d’atteindre correctement les Objectifs de développement durable et leur impact sur l’élimination de la pauvreté à l’horizon 2030.

Dans ce cadre, nous lançons un appel à nos partenaires’ aider n, pour mener des réformes et des investissements, mobiliser les politiques et sortir des solutions ordinaires pour faire en sorte que l’ensemble de la population puisse bénéficier de soins de qualité sans être pour cela plongé dans des difficultés financières. I

 Isselmou Ould Hanefi

A propos

Site web d'information et de communication de L'ONG SOS Abbere